Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Monstre du mois


"Les Lumières, c'est la sortie de l'homme hors de l'état de tutelle dont il est lui-même responsable. L'état de tutelle est l'incapacité de se servir de son entendement sans la conduite d'un autre [...] Sapere Aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! Voilà la devise des Lumières."
 (Emmanuel Kant / 1724-1804 / Réponse à la question "Qu'est-ce que les Lumières ?" / 1784)
_____________________

"Je ne crois pas au mystère, ce serait trop simple."
 (Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"[L'humanité] ne renoncera aux illusions consolantes qu'à proportion qu'elle deviendra capable de s'en passer."
 (Jean Rostand / 1894-1977 / Ce que je crois)

"Je ne voudrais pas d'un paradis où l'on n'eût pas le droit de préférer l'enfer.
 (Jean Rostand / 1894-1977 / Pensées d'un biologiste)

"Moins on croit en Dieu, plus on comprend que d’autres y croient."
 (Jean Rostand / 1894-1977 / Inquiétudes d’un biologiste)
_____________________

"La raison, c'est l'intelligence en exercice ; l'imagination c'est l'intelligence en érection."
 (Victor Hugo / 1802-1885 / Philosophie prose, Océan)

"L'Etat chez lui, l'Eglise chez elle."
 (Victor Hugo / 1802-1885 / Discours / 1850)

"Le soldat et le prêtre, ce sont les pires ennemis de l’humanité, car si le soldat tue, le prêtre ment."
 (Victor Hugo / 1802-1885)

_____________________

"Le christianisme a beaucoup fait pour l'amour en en faisant un péché."
 (Anatole France / 1844-1924 / Le jardin d’Epicure, 1894)

"Sainte mère de Dieu, vous qui avez conçu sans pécher, accordez-moi la grâce de pécher sans concevoir."
 (Anatole France / 1844-1924 / Sur la pierre blanche, 1905)

"- Comment expliquez-vous tous les fléaux qui sévissent sur l'humanité ? Pourquoi les famines, les inondations, les tremblements de terre ?
 - Il faut bien que Dieu se rappelle à nous de temps en temps..."
 (Anatole France / 1844-1924 / La révolte des Anges, 1914)
______________________

"Écrasons l'infâme !"
 (Devise favorite de Voltaire contre l'intolérance religieuse dont il signait ses lettres en abrégé : Ecr.L'inf.)
_______________________

"La religion est le plus grand obstacle dont les hommes de progrès doivent tout d'abord débarrasser la route."
 (Emile Zola / 1840-1902)

"Depuis le premier jour, l'Eglise a pris et gardé la femme, comme l'aide la plus puissante de son oeuvre de propagande et d'asservissement. Mais, dès l'abord, un obstacle se dressait. La femme n'était-elle pas la honte et la perdition, une créature de dégoût, de péché et de terreur, devant laquelle tremblent les saints ? En elle, l'immonde nature a mis son piège, elle est la source charnelle de la vie, elle est la vie elle-même, dont le catholicisme enseigne le mépris. Aussi l'Eglise a-t-elle un instant refusé une âme à la bête de fornication, que les hommes purs fuyaient au désert, dans la certitude de succomber, si le vent du soir leur apportait la seule odeur de sa chevelure."
 (Emile Zola / 1840-1902 / Vérité / 1903
_____________________________

Recherche

Lumières





Archives

8 février 2006 3 08 /02 /février /2006 11:55
Onze des seize pages du journal sont consacrées aux caricatures : outre les douze dessins du Jyllands-Posten, le journal propose d'autres caricatures des dessinateurs maison figurant Mahomet mais aussi des représen- rtants d'autres religions, ainsi que plusieurs textes d'analyse et de débat.
Gérard Biard, rédacteur en chef de Charlie Hebdo, explique cette démarche en page 2 du numéro : "Il ne faut pas blesser les croyants dans leur foi, nous disent les gens raison- nables et les négociants en yaourt qui crai- gnent le boycott. Nous sommes ouverts au débat. Mais, pour que le débat ait lieu, il faudrait auparavant que certains croyants ar- rêtent de blesser tout court ceux qui n'épousent pas strictement les mêmes convictions qu'eux. Et cessent de répondre au crayon et à la plume par le poignard et la ceinture d'explosifs."
Gérard Biard met sur le même plan les intégrismes de toutes religions : "Si la foi soulève des montagnes, ce sont des montagnes de cadavres." Il s'interroge : "Combien de livres et de journaux devrons-nous brûler pour que la soif des fanatiques religieux soit enfin étanchée ?"  "Charlie tente d'analyser la polémique et ses conséquences. Histoire de montrer que la liberté d'expression doit être plus forte que l'intimidation", écrit l'hebdomadaire. "La tolérance n'est pas l'indifférence", assure plus loin un de ses journalistes.
Le Monde 8 février 2006

Je n’ai pas trouvé Charlie Hebdo ce matin : si vous le trouvez, penser à moi !

Partager cet article

Repost 0
Published by jérôme - dans Laïcité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents